Archives mensuelles : août 2018

Retour opération facteur

Je ne pensais pas que le premier retour serait aussi rapide (je ne savais même pas si j’en aurais eu) mais hier soir, par l’intermédiaire de lulu.com j’ai reçu un message d’une lectrice. Cette dame a beaucoup aimé l’extrait que j’avais déposé dans sa boite aux lettres. Elle compte commander le roman et faire circuler l’extrait parmi ses connaissances, ce qui est vraiment très sympathique de sa part. J’espère que cet extrait aura également plu à d’autres personnes, si j’ai d’autres retours, je renouvèlerais cette opération comme je l’avais déjà annoncé.

P-S  Demain, je continuerai la page « fiscalité »
Autre chose : si vous souhaitez commenter un article du blog ou faire part d’une expérience personnelle, il vous suffit de vous inscrire (un pseudo et une adresse MEL). Je ne divulgue pas les adresses de messagerie et je ne diffuse pas de lettre afin de respecter votre tranquillité.

Distribution d’extraits de mon roman (suite)

Ce matin, j’ai procédé à la distribution d’une quinzaine d’extraits de mon roman.
Comme promis, je vous raconte le déroulement de cette « aventure » comme si j’avais pu la commenter en direct.
Après avoir redécoupé mes reliures pour obtenir enfin du format A5, tout est enfin prêt.
Je me suis garé dans une petite rue et avec ma quinzaine d’exemplaires sous le bras, je m’apprête à jouer au facteur.
Bon… Je jette un coup d’œil à droite et à gauche. Je n’ai rien à me reprocher, mais je regarde tout de même s’il n’y a pas trop de monde avant de commencer la distribution. Les gens vont certainement se demander : « Qui c’est ce mec pas net qui met des trucs dans les boittes aux lettres ? »
Allez, c’est parti, je distribue mes bouquins (qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour avoir quelques lecteurs supplémentaires !). Arrivé vers la fin, je m’apprête à glisser un fascicule dans une boite, quand un monsieur d’un certain âge qui bricolait derrière la haie de sa maison arrive avec un grand sourire, je lui propose de lui remettre directement un peu de lecture plutôt que d’insérer l’extrait dans la boite, il accepte volontiers et me remercie.  je le remercie à mon tour et lui souhaite une bonne lecture en lui remettant l’extrait. Je ne m’attarde pas (je ne veux pas profiter de la gentillesse des gens pour les importuner, s’ils veulent acheter mon roman ils le feront, mais en aucun cas, je ne veux leur forcer la main).
Je ne saurais dire pourquoi, mais j’ai pris cette distribution comme un jeu et ça m’a amusé.
Extrait à télécharger gratuitement

Voila, je verrai d’ici une à deux semaines, si j’ai quelques retours (dans tous les cas, je rédigerai un petit article) et si le jeu en vaut la chandelle, je renouvèlerai « cette opération commando ».

Les sujets qui fâchent

Je viens d’ouvrir un nouvel onglet que je vais compléter «tranquillement».
Pourquoi tranquillement ?
Parce que c’est un sujet compliqué et pénible tant il est un casse-tête, mais je pense qu’il est utile de l’aborder. Alors, vous l’aurez deviné, il s’agit de la fiscalité et du statut de l’auteur, que vous retrouverez dans l’onglet : Documentation / Fiscalité

Distribution d’extraits de mon roman

Bonne idée ou idée saugrenue ?

Une idée m’est passée par la tête en voyant une personne distribuer de la pub dans les boites aux lettres : « Et si j’en faisait autant en distribuant un extrait de mon bouquin ? » Un extrait suffisamment long pour accrocher et donner envie de lire la suite (ou de s’en servir pour allumer le barbecue)
Après tout, comme dit le proverbe : «Qui ne tente rien n’a rien.» Et même si je n’ai aucun retour, au moins, je n’aurai pas de regret en pensant que ça aurait peut-être pu marcher.

Bon… on va bientôt démarrer l’imprimante, faire chauffer la thermorelieuse et essayer de faire quelque chose de propre. Je vous passe les détails, mais en format A5, on ne trouve pas facilement (voir pas du tout) des reliures pour 50 pages.  Alors, pourquoi je m’obstine avec du A5 puisqu’en A4 on trouve tout ce qu’on veux ? Parce que, je ne veux pas que ça ressemble à un rapport pour le boulot, mais à un extrait de livre pratique à lire qu’on peut emmener n’importe où.

Dès que je me serai procuré ce qu’il me faut et que mes extraits seront prêts à être distribués (j’espère pour la fin de la semaine qui vient) j’écrirai un autre article.

PS : en attendant si vous voulez lire un extrait d’une cinquantaine de pages, inutile d’attendre que j’en dépose un dans votre boite aux lettres. Il vous suffit de cliquer sur ce lien extrait à télécharger gratuitement

Comment présenter son manuscrit

Votre manuscrit est prêt pour envoi ?

Je viens d’ajouter une rubrique à l’onglet « Documentation ». Je pense la finaliser d’ici trois à quatre jours.
Comme son nom le laisse penser, nous parlerons des différentes choses à vérifier ou à réaliser afin de rendre la  présentation de votre manuscrit (ou tapuscrit) agréable.
Il est important que votre texte donne envie d’être lu, avant de l’envoyer chez un  éditeur. Tapuscrit : présentation