Distribution d’extraits de mon roman

Bonne idée ou idée saugrenue ?

Une idée m’est passée par la tête en voyant une personne distribuer de la pub dans les boites aux lettres : « Et si j’en faisait autant en distribuant un extrait de mon bouquin ? » Un extrait suffisamment long pour accrocher et donner envie de lire la suite (ou de s’en servir pour allumer le barbecue)
Après tout, comme dit le proverbe : «Qui ne tente rien n’a rien.» Et même si je n’ai aucun retour, au moins, je n’aurai pas de regret en pensant que ça aurait peut-être pu marcher.

Bon… on va bientôt démarrer l’imprimante, faire chauffer la thermorelieuse et essayer de faire quelque chose de propre. Je vous passe les détails, mais en format A5, on ne trouve pas facilement (voir pas du tout) des reliures pour 50 pages.  Alors, pourquoi je m’obstine avec du A5 puisqu’en A4 on trouve tout ce qu’on veux ? Parce que, je ne veux pas que ça ressemble à un rapport pour le boulot, mais à un extrait de livre pratique à lire qu’on peut emmener n’importe où.

Dès que je me serai procuré ce qu’il me faut et que mes extraits seront prêts à être distribués (j’espère pour la fin de la semaine qui vient) j’écrirai un autre article.

PS : en attendant si vous voulez lire un extrait d’une cinquantaine de pages, inutile d’attendre que j’en dépose un dans votre boite aux lettres. Il vous suffit de cliquer sur ce lien extrait à télécharger gratuitement