Salon du livre

Le salon du livre le plus réputé de France est celui de la porte de Versailles à Paris. Mais si vous êtes en autoédition, n’y pensez même pas. Le tarif prohibitif dont les exposants doivent s’acquitter vous découragera très certainement de tenir un stand.
Pour l’année 2016, il fallait compter 225 euros hors taxe de frais de dossier, auxquels s’ajoutaient 346 euros pour voir figurer son nom dans le catalogue des exposants. Quant au stand, il vous en coutait « la modique somme » de 300 à 500 euros le mètre carré.
Pas moins de 1200 exposants étaient attendus. Évidemment, ce sont les gros éditeurs et leurs filiales qui s’y trouvaient. Allez… Pas de regrets, de toute façon, si vous n’êtes pas connu, personne n’aurait « perdu son temps » à votre stand noyé parmi les autres.

1200 exposants présentés par les gros éditeurs : On comprend mieux pourquoi notre livre ne sera pas facilement mis en vente dans toutes les grandes surfaces de France.

Alors, qu’est-ce qu’on fait, on laisse tomber ?

NON !!!

Il y a des salons du livre moins prestigieux organisés un peu partout sur le territoire et pratiquant des tarifs raisonnables.
Lors de ses salons à dimension humaine, il n’est pas rare qu’un ou plusieurs éditeurs soient présents. De plus, vous aurez l’occasion d’échanger avec eux.
C’est l’occasion pour commencer à se faire connaître, y compris du public, plus restreint certes, mais c’est un bon début.

Salon du livre, quelques tarifs

Laisser un commentaire